IAMPT En Trois Mots

Les formations de l'IAMPT s'appuient sur l'experience et l'exigence de l'International Academy of Orthopedic Medicine - US (IAOM-US)

Excellence

Les formations IAMPT sont basées sur un engagement à l'excellence dans la pratique clinique et le développement professionnel. Le but est la progression des praticiens dans le diagnostic clinique fondé sur des preuves.

Qualité

La qualité des formations permet aux thérapeutes de développer la base de connaissances avancées, les compétences cliniques et les compétences professionnelles nécessaires à l'évaluation et au traitement de pointe de leurs patients.

Standards

Les "Standards" est le document d'orientation que IFOMPT propose pour les groupes de thérapeutes manuels qui souhaitent créer des programmes éducatifs de troisième cycle en Physiothérapie Musculo-Squelettique.

Inspirées par l’approche du diagnostic différentiel introduite par James Cyriax, l’IAMPT propose des formations inscrites dans la philosophie de l’evidence based practice (EBP). Une approche en TMO nécessite, selon la philosophie de l’IAMPT, une approche complète du patient, par conséquent, l’IAMPT inscrit sa démarche dans un cadre Bio-Psycho Social. Motivé par l’excellence, l’IAMPT suit les recommandations de l’International Federation of Orthopaedic Manipulative Physical Therapits (IFOMPT).

Nos dernières publications sur Facebook…

2 weeks ago

IAMPT

Deuxième de la série! Ce soir c'est Nicolas que nous vous présentons:

--> Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Nicolas Bellot, j’ai 31 ans je suis kinésithérapeute depuis 2010. Actuellement je jongle entre mon activité clinique en libéral à Bruxelles, un Master en Musculo-squelettique à l’Université de Brighton (UK), une partie de la gestion administrative de IAMPT et la mise à jour/traduction de l’enseignement de parties du cours.
À côté du travail, j’aime passer du temps avec ma femme, et le sport :).

--> Pourquoi avoir choisi ce métier ?
Un peu par hasard, après le lycée j’avais beaucoup hésité à faire une fac de Physique, mais à l’époque je n’étais pas forcément bien renseigné et j’avais peur de ne pas trouver de débouché. Je suis resté un peu hésitant une bonne partie de mon cursus. Ce n’est que plus tard, en fin de dernière année de kiné, après un stage chez une kiné libérale à Strasbourg qui m’avait beaucoup impressionné par sa vision et la qualité de son travail, que j’ai vraiment consolidé mon choix de manière définitive!

--> Quel a été ton cursus ?
Je suis diplômé de l’IFMK Strasbourg en 2010. Je me suis assez rapidement tourné vers des formations, notamment McKenzie A et B en 2011, puis les cours de l’IAOM + les certifications jusqu’en 2015. En 2016, j’ai démarré un master complémentaire en musculo-squelettique à l’Université de Brighton en mi-temps que je prévois de terminer fin 2019 – début 2020. A côté de ces formations « longues », j’ai fait quelques formations courtes pour répondre à des besoins cliniques spécifiques (Dry Needling top 30 + Quadrant inférieur, Lyn Watson Shoulder niveau 1 et 2, Réentrainement de la course par Dr. Barton, Tendinopathies par Dr. Maliaras …etc.)

--> Que penses-tu de la formation qui t’a été apportée ?
La formation IAOM m’a beaucoup aidée à structurer mon examen clinique et à poser un diagnostic différentiel. Cela donne plus de précision, nous rend plus attentifs à de nombreux éléments cliniques (sensation de fin de course, raideur articulaire, tests neurologiques, tests résistés…etc.) ce qui permet d’avoir une vision plus complète du patient. Avec la connaissance des mécanismes de patho-anatomie, cela permet de mieux cibler les traitements pour optimiser la réhabilitation.
J’apprécie beaucoup l’aspect ouvert, humble et non-dogmatique prôné par l’IAOM, qui n’est pas un « concept » ou une « méthode » mais un mode de raisonnement qui essaie au mieux de répondre à des besoins cliniques pragmatiques.

--> Pourquoi t’être tourné vers la thérapie manuelle ?
Une fois de plus, un peu par hasard. Je savais que je voulais me spécialiser en musculo-squelettique et déjà étudiant j’avais un grand intérêt pour la réhabilitation de l’épaule. Avec @Josué Gan, nous cherchions une bonne formation sur l’épaule et sommes tombé par hasard sur l’IAOM. Jeunes diplômés, nous ne connaissions rien au monde de la TMO, mais ayant toujours eu un intérêt pour les USA, le fait que le formateur enseignait au Texas (Jean-Michel Brismée) nous a poussé à nous inscrire.
La première formation nous a tellement plu et a tellement changé notre vision de kinésithérapie, que nous avons poursuivi tout le cursus !

--> Quels ont été tes premières expériences professionnelles ?
Après le diplôme, j’ai commencé par des remplacements en métropole et à l’ile de la Réunion. Bonnes expériences pour découvrir différentes approches et savoir ce que je voulais faire, mais surtout ce que je ne voulais pas faire. Début d’exercice libéral où j’avais l’impression de répéter toujours le même type de traitement, le pack traitement « cervical », le pack « épaule » …etc., comprenant un peu de mobilisation, un peu de tissu mou, un peu d’exercice. Parfois cela fonctionnait, sans vraiment que je sache pourquoi, et parfois cela ne fonctionnait pas, sans vraiment que je sache pourquoi non plus. Cela m’a poussé à me former au plus vite pour comprendre et donner un sens à mon travail.

--> Où exerces-tu maintenant ?
Actuellement j’exerce en Belgique, à Bruxelles dans un cabinet libéral avec 2 collègues dont Laura Von Wullerstorff (PT, FAAOMPT, OCS) qui est Fellow de L’AAOMPT et instructrice pour le NAIOMT (La concurrence de l’IAOM aux USA) aux USA et en Italie. C’est un réel plaisir de travailler dans ces conditions. Nous organisons des meetings régulièrement où nous discutons à 3 des patients qui évoluent moins bien et des solutions que nous pouvons y apporter. Nous pouvons également apprendre de chacun en comparant nos visions de réhabilitation en musculo-squelettique.

--> Pourquoi ne pas avoir fait le choix de travailler en France ?
J’ai travaillé en France, en banlieue de Strasbourg (Fegersheim) jusqu’en 2017. La raison pour laquelle j’ai déménagé est pour rejoindre ma femme qui vit à Bruxelles. La vie y est très agréable, c’est une capitale européenne à taille humaine, très cosmopolite.

--> Comment-as-tu rejoins l’organisation d’IAOM ?
Avec mes collègues, nous avions terminé le cursus IAOM et les certifications, et avons appliqué au sein de l’IAOM-US pour pouvoir avoir un second regard sur les modules en les refaisant en tant qu’assistant. Nous avons assisté Jean-Michel Brismée uniquement dans les démonstrations pratiques pendant 2 ans, avant de commencer à enseigner des parties du cours de plus en plus importantes.

--> Pourquoi la transition vers IAMPT ?
Le but est de construire un programme complet pour les physiothérapeutes français voulant se spécialiser en musculo-squelettique. Nous collaborons et bénéficions de l’expérience forte de l’IAOM-US qui a vécu la même situation il y a 20 ans aux États-Unis.

--> Quels sont tes projets pour l’avenir ?
Essayer de contribuer à mon échelle au développement de notre profession qui je pense prend une bonne direction avec beaucoup d’enthousiasme en France. D’un point de vue personnel, terminer mon Master, et continuer mon activité clinique !

--> As-tu des conseils pour les jeunes diplômés voulant se lancer dans la thérapie manuelle ?
Je pense que l’important est de choisir un programme long qui soit en accord avec son mode de pensée et de raisonnement. Il y a tellement de facteurs qui peuvent influencer nos tests ou nos techniques qu’il parait souvent difficile d’être dichotomique dans nos choix ou nos interprétations. Rester nuancé, essayer d’être aussi spécifique possible mais en gardant une vision entière du patient aide à relativiser je pense.

--> Le mot de la fin ?
Avançons ! 🙂 ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

Les Formateurs

Pr. Jean-Michel Brismée

Pr. Jean-Michel Brismée

Professor, ScD, FAAOMPT, PT

Dr. Brismée est directeur du Programme de Fellowhip de l'Académie internationale de médecine orthopédique (IAOM-US), rédacteur en chef du Journal of Manual and Manipulative Therapy (JMMT), il enseigne dans le ScD de physiothérapie et maintient une pratique clinique en physiothérapie musculo-squelettique à Université Medical Center de Lubbock, TX.

Pr. Phillip Sizer

Pr. Phillip Sizer

Professor, PhD, FAAOMPT.

Dr. Sizer est professeur et directeur du programme de doctorat en sciences en physiothérapie à la Texas Tech University, Centre des sciences de la santé à Lubbock TX, USA. Il est éditeur associé évaluateur pour le Journal of Manual & Manipulative Therapy (JMMT) et Pain Practice. Il maintient aussi une pratique clinique en physiothérapie à la Team Rehab Northstar à Lubbock, TX, aux États-Unis.

Nicolas Bellot

Nicolas Bellot

PT, COMT, MSC Candidate.

Il est certifié en thérapie manuelle orthopédique (COMT) du programme IAOM-US. Il intervient régulièrement pour assister des intervenants anglophones reconnus pour leur expertise dans le domaine musculosquelettique. Il poursuit sa formation académique avec un Master en Musculosqueletique de l’Université de Brighton en Angleterre.

Frédéric Froment.

Frédéric Froment.

PT, COMT, SCD Candidate,

Spécialisé en Thérapie Manuelle Orthopédique il est certifié par l’International Academy of Orthopedic Medicine-US (COMT). Il est le premier kinésithérapeute français à intégrer un Doctorat de Science (ScD) en kinésithérapie à la Texas Tech University au Texas. Il est aussi membre du comité éditorial du Journal of Manual & Manipulative Therapy (JMMT).

Josué Gan

Josué Gan

PT, COMT, MSC Candidate.

Josué est certifié en thérapie manuelle orthopédique en ayant complété le cursus IAOM-US et Manual Concept. Il est aussi certifié pour les traitement par triggers points et dry needling. Il poursuit actuellement ses études par un Master en Sciences (MSc) en Physiothérapie avec une spécialisation en musculo-squelettique à l’Université des Sciences appliquées de Zürich. Il exerce actuellement au sein de "Physiotherapie Bösch" à Berne en Suisse.

Thomas Osinski

Thomas Osinski

PT, COMT, PhD Candidate,

Doctorant en neuroscience de la douleur, il est certifié en Thérapie Manuelle Orthopédique (COMT). Son activité libérale est orientée dans le traitement des troubles musculo-squelettiques et des douleurs chroniques. Il enseigne aussi dans différents IFMK et en formation continue.

La Thérapie Musculo-Squelettique

Ceux qui comptent pour nous...
IFOMPT

IFOMPT

The International Federation of Orthopaedic Manipulative Physical Therapists (IFOMPT)

L'IFOMPT représente des groupes de physiothérapeutes spécialisés en TMO à travers le monde et qui ont complété des programmes rigoureux de post-gradués dans le domaine des troubles neuro-musculo-squelettiques. L'IFOMPT établit des normes éducatives et cliniques dans ce domaine particulier de la physiothérapie et encourage activement une meilleure gestion des patients par des "Standards" qui s'appuient activement la pratique fondée sur des preuves (EBP).

OMT-France

OMT-France

Groupe d'Intérêt Enregistré (RIG) auprès de L'IFOMPT

OMT-France est une association dont le but premier est de promouvoir le développement de la TMO, et par extension la pratique basée sur les preuves dans le domaine musculo-squelettique en France.

IAOM-US

IAOM-US

International Academy of Orthopedic Medicine

IAOM-US est accrédité par l'AAOMPT (MO de l'IFOMPT pour les US) pour son programme de Fellowship aux Etats-Unis. Elle travaille avec la Texas Tech University Health Sciences Center pour le réalisation de son programme de Fellowship ainsi que pour un doctorat (ScD) en physiothérapie. La TTUHSC a été classée pour la 2ème année consecutive à la 1ére place aux Etats-Unis pour son programme de Doctorat.

Restons en contact

Vous serez recontacté(e) dans les meilleurs délais
 
 

Contactez-nous

Partageons ce qui nous rassemble !

You need to Login for joining waitlist.